Le Temple du HaïkuLogo du Temple

Qu'est-ce qu'un haiku ?

image d'illustration

Êtes-vous familier avec la pratique du haïku ? Moi-même il y a quelques mois, n’en avait jamais entendu parler, et pourtant aujourd’hui me voici, en train d’écrire un article pour en faire la promotion, l’éloge de ce noble art qui mélange la contemplation, la créativité littéraire et promeut la simplicité de vie. Je vous souhaite la bienvenue dans ce formidable univers qui est délimité par trois vers, dix-sept syllabes et une infinité d’expériences vécues.

Kevin Marques

Kevin Marques

Temps de lecture de 5 minutes

Table des matières

Le haïku, petit poème japonais.

Le haïku est un petit poème japonais. Pour être plus précis, un haïku ne doit pas être plus long que le temps d’une respiration. Le temps d’un souffle, le haïku nous retranscrit une scène, un moment, un évènement que l’auteur a voulu nous transmettre.

Le haïku a pour ancêtre le haïkaï, petit poème japonais composé de plusieurs versets, dans le genre drôle, léger et parfois vulgaire. Le haïku se distingue du haïkaï en conservant seulement le premier verset et abandonnant le genre comique pour une approche plus poétique et contemplative. Au travers de la plume des différents auteurs, du XVᵉ siècle à aujourd’hui, le haïku a énormément évolué.

Les quatre maîtres du poème japonais.

Je trouve toujours très intéressant de connaître le nom de quelques auteurs de poèmes japonais et d'haïku, à la fois pour notre culture générale, mais également pour facilité nos recherches et nos quêtes de haïku auxquels s’inspirer. Le Temple du Haïku possède plusieurs milliers de haïkus, classés par thématiques et par auteurs, donc n’hésitez pas à cliquer sur le nom des auteurs pour accéder à leur recueil de haïku.

Bashō Matsuo, du poème japonais à l'haïku en passant par l'haïkaï

Bashō Matsuo (1644–1694), auteur de 2000 haïkus, Basho rompt avec les formes comiques du haïkaï-renga pour proposer une forme plus subtile, créant des émotions en se basant sur des éléments naturels tels que la nature, les animaux, les sensations. Il est souvent considéré comme le premier auteur d’haïku.

Yosa Busson, le maître haïkiste par excellence.

Yosa Buson (1716–1783) est considéré comme l’un des quatre maîtres classiques du haïku avec Bashō, Issa et Shiki. Auteur d’environ 3 000 haïkus, il rompt avec les formes baroques de Bashō en proposant un type de classicisme qui renouvelle le genre en se basant sur l’ordinaire pour décrire l’essence des choses. Il est également l’inventeur du haïga (peinture accompagnée d’un haïku).

La très longue histoire de Kobayashi Issa

Issa Kobayashi (1763–1828) est considéré comme l’un des quatre maîtres classiques du haïku japonais. Auteur d’environ 20 000 haïkus en quasi-totalité composés au XIXᵉ siècle, il rompt avec les formes de classicisme du XVIIIᵉ de Buson en proposant un type de romantisme qui renouvelle le genre en y infusant l’autoportrait, l’autobiographie et le sentiment personnel.

Masaoka Shiki, le rénovateur du haïku.

Shiki Masaoka (1867–1902), théoricien rénovateur et innovateur des formes poétiques haïku et tanka, il leur a donné leurs noms modernes. Auteur d’environ 25 000 haïkus composés dans les dernières années du XIXᵉ, mais qui caractériseront à titre posthume le XXᵉ, Shiki rompt avec les formes de romantisme du XIXᵉ de Issa en proposant un type de modernisme qui relance le genre en insistant sur l’objectivité du croquis sur le vif d’après nature et la liberté. Il est considéré comme « le père du haïku moderne ».

Voir tous les poèmes japonais et haïkus

Pour voir l’intégralité des auteurs de haïku que le Temple du Haïku possède, rendez-vous dans le recueil de haïku par auteurs ➞.

Quelles sont les règles du haïku ? Comment puis-je en concevoir ?

Comme on vient de le voir précédemment, le poème japonais, l'haïku s’est transformé durant tous ces siècles. Bien qu’on ait gagné en liberté créative depuis Shiki, il reste tout de même quelques règles bien ancrées et c’est ce qu’on va voir tout de suite.

Tout d’abord, le haïku est composé de trois vers. Règle stricte, car c’est l’essence même du haïku.

Ensuite, on doit normalement respecter un nombre précis de syllabes par vers. Le premier doit contenir cinq vers, le deuxième doit en contenir sept et le dernier cinq vers. Bien que cette règle semble rigide aux premiers abords, beaucoup de francophone transgresse de peu cette règle pour deux raisons.

La première raison est purement esthétique et poétique, il vaut mieux utiliser le bon mot qui aille parfaitement avec notre sujet plutôt que se brider et rajouter des déterminants pour respecter la règle.

La deuxième raison est qu’il est parfois difficile de savoir combien de syllabes comportent nos vers. Le français possède pleins d’exceptions et de manières de prononcer les mots, parfois on prononce le (e) et parfois non, c’est ce qu’on appelle un e caduc. J’ai écrit un article qui aborde le sujet du e caduc et qui explique dans quels cas il s’applique ou non.

Enfin, la dernière règle qui n’est pas vraiment une règle pour moi, est la référence à une saison. Il est très courant dans les haïkus de voir une référence au printemps, à l’hiver, mais avec l’usage des réseaux sociaux et l’apparition d’internet, on remarque qu’en pratique les gens préfèrent partager leur ressenti et leur expérience en oubliant parfois cette référence.

Quelques poèmes japonais que j’ai sélectionnés pour vous.

Je ne pouvais pas écrire un article sur le haïku sans vous partager quelques œuvres disponibles dans le Temple du Haïku 😁.

Elle va
sans toit ni tombe —
la mouette d’hiver

Kâto Shuson

Si vous voulez voir encore plus d'haïku, j’ai créé une page dédiée d’exemples de haïku qui vous offre une grande sélection d’haïku.

Conclusion, allez plus loin dans le Temple du Haïku

Cet article avait pour objectif de vous initier à la pratique du haïku et de vous faire découvrir ce poème japonais. J’ai conçu le Temple du Haïku dans un seul et unique objectif, permettre à la communauté des haïkistes de partager leur savoir, leurs œuvres dans un seul et même endroit. Aujourd’hui, le Temple de Haïku permet d’écrire, apprendre et partager des haïkus, mais demain, il sera possible d’y écrire des articles autour du haïku, d’ajouter et d’accéder de manière libre à l’intégralité de la base de données, pour que demain, que haïku puisse être accessible à tout le monde.

En savoir plus sur le haïku ?

Nous publions régulièrement des articles autour de l'histoire du haïku, des aides et des inspirations pour la conceptions des haïkus.

Les poètes japonais et leurs haïkus
Les poètes français et leurs haïkus
Les saisons et le kigo dans les haïkus